AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « I'll forgive and forget. » [1/1 LIBRE - Réservé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMINISTRATEUR
La démence est un art -
Heathcliff Fletcher

avatar

MENSONGES : 357
DATE DE PANDAISON : 16/07/2007
LIEU DU CRIME : WC - cuvette déjà bouchée. On y enfourne la vilaine caboche, on appuie et on évite un coup de pied mal placé, ou une petite menotte baladeuse.
ARME FAVORITE : Dents.
CIBLE FAVORITE : Jeune demoiselle en détresse.

CHECK RABBIT
GENRE: Traqueur
GENERATION: NIVEAU B - en latence
DANGEROSITE EVALUEE A:
95/100  (95/100)
MessageSujet: « I'll forgive and forget. » [1/1 LIBRE - Réservé]   Sam 20 Fév - 20:46



« Ma vengeance est perdue s'il ignore en mourant que c'est moi qui le tue. »
Racine - Andromaque.






Feat. Boyd Holbrook - Négociable par mp.
© BABINE

    He's FREE.
    Excellent niveau
    rp demandé.



Misha Vlasi Olkhovski


    PRENOM(S): Misha Vlasi
    NOM: Olkhovski
    ÂGE : 21 ans.
    ORIGINE : Russe.
    RÔLE : Chien d'attaque numéro X.
    GROUPE : Wolves.
    GENRE : Traqueur.
    GÉNÉRATION : Niveau B - en latence.

    DAEMON :
    Une louve blanche se prénommant Ania.

    RACONTE MOI UNE HISTOIRE :
    Misha est un spécimen étrange et chancelant. Frère jumeau de numéro IX, Vitaly Stas Olkhovski. Jamais nous n’avons pu observer deux êtres si proches et à la fois tellement éloignés. Doubles pourtant différents. Miroir de l’autre, sans qu’aucunes similitudes ne parviennent à percer. Nés en Russie, la Dei Scola les a depuis tout petits, entre ses bras. Étouffant et étouffé, Misha n’est pas aussi psychotique que son double, mais n’en demeure pas plus éclairée. Grandissants ensemble, il plane dans son ombre et lui murmure ses secrets. Calme, froid, manipulateur et violent. Numéro X est effrayant et magiquement dégénéré. Accro aux médoc's, s'injectant toute sorte de produit dans les veines. Ce qu'il désire, c'est oublier un seul et unique instant le gout du sang qui l'obsède nuit et jour. Empêcher son âme d'y céder et jouer avec le feu jusqu'à en crever. Ensemble, les jumeaux sont capables de pires atrocités, et des plus beaux chefs d’œuvres. Mais numéro X n'aime pas cela. Observateur plus qu'acteur. Il est difficile de savoir ce qu'il pense. S’étant construit un monde divergeant de notre présente réalité. Ils vivent dans un cosmos intemporel et fantasque. Perception erronée, délires psychédéliques, rêves éveillés. Chiens d’attaques pour le compte de la Mère Supérieure, ils sont tout aussi efficaces que foncièrement déviants. Plus sage et obéissant, Misha est soumis en apparence et grogne presque en silence. Son double quand à lui n’hésite pas à mordre et s’affaire à réduire ce qui les entoure en discorde, néant total d’une vie sombrement pervertie. Alors le bel adonis est passé régulièrement à tabac, Misha doit observer le somptueux spectacle sans un mot. Des deux, c'est lui finalement qui domine et mène la barque. Déjà, les tentatives de les séparer tournèrent dans les esprits des scientifiques chargés du projet des hybrides de niveau B. Malheureusement, il est impossible d’éloigner ces deux créatures subtilement névrosées. Maintenant, chacun le sait. En éliminer un, se résoudrait à achever l’autre. En cloisonner un, rimerait à tuer doucement l’autre. Leur relation n’est plus fraternelle, mais bien pire. Entre eux, c’est fusionnel. Deux contraire s’attirant à la manière de deux aimants, dont la force se durcie alors même qu’ils se confondent.
Liens :
VITALY STAS OLKHOVSKI (Jonathan Kroppmann) ▬
Poème noir, tragédie à la Racine, ou romance interdite dans le noble style Shakespearien. En effet, ça fait cliché, ça fait presque fleur bleu. Ca donne envie de gerber et ça ennuie bien profondemment. Alors, on peut voir ça autrement. Bien nombreuses sont les versions pouvant définir cette étrange relation. Aberrations de la nature, immondice sans nom. Voilà qu’entre l’amour et la haine, la frontière devient aussi fine que les ailes d’un papillon de nuit. Ca électrise les sens, ça irradie l’âme. Déjà enfants, leur regard s’étreignaient langoureusement. Sans aucunes arrières pensées toutefois. Juste un besoin irrépressible de ne faire qu’un. Fusion de deux âmes en une et même hérésie. Ambigu au possible, le lien les unissant est illogique et dangereux. Car toujours, ils s’enfoncent dans les ténèbres et la folie superbe. Ca les amuse, ça les rassure, ça les tue.

Partageant le même lit, et le même sang depuis l‘âge de 19 ans. La Dei Scola n’est pas au courant de leur petit manège. Et si elle venait à l’apprendre, la réaction ne se ferait certainement pas attendre. Elimination de l’un ? Ou emprisonnement de l’autre. Quoiqu’il en soit, le jeu continue avec une frénésie toute proche du suicidaire prémédité. Drogues, alcool, hémoglobine, violence et furie. La tendresse est impossible, si ce n’est inexistante. C’est impulsif, passionnel. Ils se répugnent et se repoussent, jusqu’à en devenir complètement fous et désespérés. Ultra possessif l'un envers l'autre. Lequel des deux y perdra la vie en premier ? La vengeance aveugle les anime, car ils se persuadent que c'est bel et bien par la faute de l'autre qu'ils sont ainsi. Tic, tac. La grande horloge tourne et la faucheuse danse à l'idée de capturer les deux pauvres et débiles énergumènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« I'll forgive and forget. » [1/1 LIBRE - Réservé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEELING :: ANYWAY, YOU'RE DEAD. :: 
a rabbit eats a carrot
 :: carrot's friends - scenarios
-