AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kaylee Woodsen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Kaylee Woodsen   Jeu 30 Oct - 15:00

[_.FEUILLE PERSONNAGE._]
Kylee Woodsen


Nom : Woodsen
Prénom : Kylee
Age : 18 ans
Groupe : Survivants



Pour décrire Kaylee, il faut considérer le « avant » et le « après ». Avant que son frère ne s’engage dans l’armée, avant que ses parents ne se fassent tués, avant qu’elle ne s’enfui avec un garçon qu’elle n’aimait qu’à moitié, et donc, après …

Apparence physique :

Kaylee était de taille moyenne pour son âge. Elle mesurait dans les environs du mètre 70 et avais une silhouette très féminine, avec de belles rondeurs aux bons endroits. Sa peau avait un teint très pâle, mais ça lui allais bien.

- Avant :
Elle s’habillait très bien, ayant grandi dans une famille où les apparences comptaient plus que tout. Elle portait souvent des habits de marque qui mettaient en avant sa silhouette, avec tous les jours des chaussures différentes et du maquillage professionnel. Elle aimait s’imaginer comme une fille libre alors qu’elle n’était que la poupée que son père aimait parader devant les médias.
Elle avait une peau de porcelaine, avec de magnifiques cheveux d’un rouge flamboyant, ce qui contribuait à son allure de poupée. Son visage est très expressif avec de grands yeux foncés et des lèvres pleines. Elle avait une allure sage, qui plaisais aux personnes de son âges et la génération plus âgée.

- Après :
Elle a commencé à se rebeller, à s’habiller de façon provocatrice, se maquiller de façon excessive et à abuser de sa beauté. Ceci ne fit que renforcer son caractère et l’admiration que les autres avaient pour elle alors que ses parents ne comprirent pas qu’elle voulait juste se faire remarquer.
Ses talons étaient de plus en plus hauts, et ses cheveux de plus en plus courts. Son apparence avait toujours été essentielle pour elle jusqu’à ce que ses parents ne meurent, et elle commence à vraiment comprendre les priorités de la vie. Elle s’habille donc de façon élégante mais plus par practicalité que par nécessité d’être le centre le l’attention. Elle à abandonné le maquillage et opte pour une beauté plus naturelle, maintenant que les femmes ont perdus tous leurs droits, elle essaie de se fondre dans les masses sans se faire remarquer.



Description morale :

- Avant :
Kylee était une jeune fille agréable, sympathique et même, si on arrivait à gagner sa confiance, aimante. Elle aimait rire, être entourée de personnes qui l’admiraient et qui la respectaient. Elle aimait être le centre de l’attention et savais très bien se mettre en valeur, autant son physique agréable que sa personnalité charmante.

C’était une jeune fille déterminée, qui savais ce qu’elle voulais et qui avait l’habitude de l’avoir, quoi que ça lui coûta. Elle n’a pas peur de travailler dur et de sacrifier beaucoup. Elle sait parler quant il y en a besoin, et dit ce qu’elle pense sans retenue, mais sans tomber dans la méchanceté. Elle avais toujours là réplique à dire et n’avais pas de pitié pour ses ennemis. Elle s'attachait beaucoup aux personne importantes pour elle, et bien que ça n'arrivais pas souvent, elle les mettait toujours avant ses besoins personnels. Par contre, elle avait beaucoup de mal à se remettre des incidents qui lui arrivaient, et pouvais se montrer dure envers ceux qui essayaient de l'aider.
C’est une jeune femme indépendante, qui à sa propre façon de voir le monde et n’aime pas être inférieure à une autre personne. Elle se bat sans répit pour libérer nouveau les femmes.


Là encore, il y a deux Kaylees, celle qui rit, celle qui plais, celle que tout le monde connais, aime et voudrais devenir puis il y a la vraie Kaylee, une jeune fille que ses parents ont ignorée, qui a peur d’être oubliée, qui soufre en silence.

- Après :
Après que son frère l’ait « abandonnée », Kaylee avait commencée à se renfermée sur elle-même, à ne plus prendre autant soin des apparences qu’avant. Elle voulait provoquer ses parents, les faire réagir à sa souffrance mais elle n’a réussi qu’à attirer leurs fureurs. Ils s’occupaient très bien de ses besoins matériels, mais ils n’avaient jamais été là pour elle, et ça devient encore plus difficile à supporter sans son frère à ses côtés. Pour son 16ème anniversaire, elle avait décidé de se fiancer avec un garçon beaucoup plus vieux qu’elle avec qui elle était sortie une ou deux fois. Elle l’avait déjà quitté quant elle avait entendu la nouvelle que ses parents avaient été tués, et après çà elle refusa de créer des liens avec n’importe quel être vivant. Elle voulut rester indépendante, une femme libre mais elle se fessait souvent harceler, et traiter comme un objet.




Histoire du perso :


Kaylee était la cadette d’une famille très riche. Elle vivait avec ses deux parents, son frère et leur majordome dans une grande maison dans un des plus luxueux cartiers de la ville. Son père était politicien, et sa mère héritière d’une grande famille qui travaillais comme éditrice à la maison.

Son frère avait cinq ans de plus qu’elle, et ils s’entendaient très bien. Il avait toujours été là pour elle dans les moments les plus difficiles de sa vie, et il l’avait toujours protégée. Mais étant la petite sœur, ses parents et son frère ne lui confiaient presque rien et elle avait été choquée quant, à cause d’un conflit avec leur père, il décida de partir à la guerre. Elle ne le revit
jamais et ne lui pardonna pas.


Son père était un homme dur, et il avait appris à Kaylee à maintenir les apparences quoi qu’il arrive. Il ne montrait que très peu d’affection pour sa femme et ses enfants et avait toujours le dernier mot. C’était l’homme de la maison, et plutôt qu’un père affectif, il était un modèle pour Kaylee. Il était d’une famille modeste et avais gravi tout les échelons du succès l’un après l’autre, et était fière de la position qu’il occupait. Il avait épousé une femme riche et belle pour sa campagne plutôt que par amour, mais, bien qu’il lui ait fait deux enfants et qu’ils dormaient après ça dans des chambres séparées, ils étaient très complices.

La mère de Kaylee était une grande femme, brune avec de beaux yeux bleu, intelligente et ambitieuse. Elle était l’unique héritière d’une famille riche et elle avait passé à sa fille son ambition, sa détermination et sa vivacité d’esprit. Elle s’était tout d’abord lancée dans des études sociales puis s’était réorientée vers le journalisme jusqu’à devenir une grande éditrice. Elle rencontra son futur époux lors d’une interview et ils se marièrent trois mois plus tard car elle était tombée enceinte. Son honneur avant tout, elle avait usée de tout son esprit pour épouser cet homme, et elle devint par la suite un de ses plus proches conseillers.

Kaylee fut éduquée dans une école privée et était très populaire. Comme tous les adolescents, elle se rebella contre ses parents, cherchant une certaine reconnaissance pour ce qu’elle fessait et qui elle était. Quant ils ne lui donnèrent pas, elle décida de se fiancer le jour de ses 16 ans. Elle quitta la maison de ses parents pour partir vivre avec lui et avait entendu la nouvelle de la mort de ses parents aux informations.

Kaylee se retrouvais presque seule, son frère n’avais pas donné de nouvelles depuis qu’il était parti à la guerre et ses parents étaient morts. Elle était dévastée car le seul lien qui lui était resté avec son frère était ses parents, et maintenant qu’ils étaient partis, elle perdit tout espoir de le retrouver.


Autre (s) : O
Famille : Ses parents sont décédés et son frère disparu, mais elle ne perd pas espoir de le retrouver.
Avatar : Rose McGowan ou Mandy Moore (j’ai pas encore décidé)
Loisir(s) / métier : O



[_.ME._]


Surnom : Ella
Age : 15 ans
Pays : France

Comment avez vous connu le forum ? Par un lien sur un forum où j’étais
avant
Revenir en haut Aller en bas
 

Kaylee Woodsen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEELING :: SAY A JOKE. :: 
d e a t h . p l a c e
-